Traitements orthodontiques

De nombreuses anomalies orthodontiques concernent les malpositions des dents et de leur os de soutien ("os alvéolaire"). Si ces problèmes ne sont pas associés avec une malformation squelettique, ils sont généralement soignés après la chute des dernières dents temporaires au moment de l'apparition des dernières dents définitives (à l'exception des troisièmes molaires : "dents de sagesse") c'est-à-dire vers 12 ans et demi.

 

Chez certains enfants, qui présentent des éruptions dentaires précoces, le traitement peut débuter plus tôt (vers 9-10 ans). A l'inverse, les enfants présentant un retard dentaire verront leur début de traitement retardé. Les traitements orthodontiques peuvent constituer la deuxième étape d'un traitement plus global, après une première étape d'interception orthopédique.

 

Les traitements orthodontiques sont parfois réalisés à l'aide d'appareils amovibles mais plus généralement à l'aide d'appareils fixes, couramment désigné sous le terme de "bagues". Les appareils fixes, ou appareil multi-attache, sont composés de plusieurs éléments.

 

Les attaches ou brackets, sont de petits blocs en métal ou en céramique qui sont collés sur la face externe ou sur la face interne (orthodontie linguale) de la dent. Les dents postérieures peuvent être équipées de bagues, plus résistantes.

 

Les arcs sont des fils métalliques qui relient les brackets et les bagues entre eux afin de déplacer les dents.

 

La durée moyenne d'un traitement multi-attache est d'environ 24 mois. Le traitement comporte ordinairement une visite toutes les 4 à 7 semaines, la périodicité dépendant des nécessités du traitement.

 

En complément de l'appareil multi-attache, il est parfois nécessaire de porter un dispositif auxilliaire tel une force extra-orale (improprement appelée "appareil de port nocturne" ou "appareil de nuit") ou des élastiques inter-maxillaires. Ces dispositifs permettent de corriger le décalage entre les dents supérieures et les dents inférieures. Un facteur important reste donc le respect scrupuleux des instructions thérapeutique; c'est là le gage d'une durée de traitement aussi réduite que possible.

 

Lorsque les objectifs thérapeutiques sont atteints, il convient de maintenir pendant quelques temps les acquis du traitement pour permettre à la denture de se stabiliser. C'est la période de "contention".

 

Informations ou rendez-vous,

au 04 90 40 02 67