Orthodontie linguale

L'orthodontie classique utilise des attaches collées sur la vestibulaire (externe) des dents qui, quelques soient les progrès technologiques, restent légèrement visibles. Si l'aspect esthétique des attaches vestibulaires en céramique est inacceptable pour le patient, l'orthodontie linguale, qui prend appui sur la face interne des dents, peut permettre d'entreprendre un traitement invisible.

 

Le premier appareil prenant appui sur la face linguale (interne) des dents a été décrit dès 1907 par Edward H. Angle. Néanmoins, il faut attendre 1976 pour que les progrès techniques permettent la réalisation d'attaches linguales (les attaches vestibulaires étant apparues à la fin des années 60). Depuis, grâce à l'apport de l'informatique et de la robotique, la taille des appareils d'orthodontie linguale a largement diminué, améliorant ainsi le confort du patient (Incognito, Harmony, Lingualjet,...)

 

 

En complément de l'appareil, il est parfois nécessaire de porter un dispositif auxilliaire tel des élastiques inter-maxillaires. Ces dispositifs permettent de corriger le décalage entre les dents supérieures et les dents inférieures. Un facteur important reste donc le respect scrupuleux des instructions thérapeutique; c'est là le gage d'une durée de traitement aussi réduite que possible.

 

En théorie la durée d'un traitement d'orthodontie linguale est similaire à celle d'un traitement d'orthodontie vestibulaire. Néanmoins, les attaches internes, plus exposées aux aliments, se décollent plus facilement ce qui peut expliquer une durée de traitement légèrement plus importante, compensée par l'invisibilité de l'appareil. La durée moyenne d'un traitement d'orthodontie linguale est d'environ 18 à 30 mois.

 

Le traitement comporte ordinairement une visite toutes les 4 à 7 semaines, la périodicité dépendant des nécessités du traitement. Des rendez-vous longs sont généralement nécessaires, notamment au démarrage du traitement, le collage des attaches étant réalisé à l'aide de gouttières préalablement préparées au laboratoire.

 

Lorsque les objectifs thérapeutiques sont atteints, il convient de maintenir pendant quelques temps les acquis du traitement pour permettre à la denture de se stabiliser. C'est la période de "contention".

 

 

Période d'adaptation

Si le patient qui accepte un traitement orthodontique vestibulaire accepte l'inconfort esthétique de son appareil, le patient qui préfére un traitement d'orthodontie linguale doit accepter l'inconfort lié à la proximité des attaches collées sur la face interne des dents avec la langue. Pendant toute la durée du traitement, la dynamique linguale est perturbée, cette perturbation dépendant du seuil de sensibilité de chaque patient.

 

Afin de limiter au maximum l'irritation passagère linguale, le patient dispose de batonnets élastomères de protection. En général, cette période d'adaptation dure entre une et quatre semaines.

 

Lorsque l'arcade maxillaire est équipée, la phonation peut être légèrement altérée. Les patients pensent souvent que la perturbation de leur élocution est plus importante qu'elle ne l'est en réalité. La disparition du chuintement ou du zézaiement oscille généralement entre une et huit semaines. Dans certains cas, il peut être utile d'envisager un accompagnement orthophonique afin d'accélerer le rétablissement de la phonation.

 

Les attaches linguales tapissant la face interne des dents, elles sont en contact direct avec les aliments. Les habitudes alimentaires doivent être modifiées et il est conseillé d'abandonner les aliments durs ou collants. Immédiatement après la pose de l'appareil, il est recommandé de favoriser les aliments mous.

 

La surface interne des dents étant plus réduite que la surface externe, leur brossage est plus difficile notamment au niveau de l'espace situé entre l'attache et la gencive. Ces zones sont difficiles à atteindre avec une brosse à dents classique et l'usage d'un jet dentaire, ou hydropulseur, est fortement conseillé. Une visite, au minimum semestrielle, chez le chirurgien-dentiste habituel s'impose.

 

Informations ou rendez-vous,

au 04 90 40 02 67